Ratel Furax – Nuit De Brouillard

Trop excité en ce vendredi de vous présenter sur Musique moléculaire label le tout dernier Ratel Furax, Nuit de Brouillard, une incroyable aventure de 53 minutes qui prend en virage notable au niveau de la direction musicale! Dans l’ensemble moins metal et plus ambient, dark et dystopique, entrecoupé de nombreuses couches de fields recording tirées de la vie réelle. Les instruments sont plus discrets ou minimales, on est absorbé dans l’atmosphère d’un film dystopique dont la trame sonore naît spontanément! Sans doute l’album le plus « smooth » de l’artiste, mais dont l’intensité est étrangement décuplée par son intériorisation! Un album extrêmement réussi, très fier par ailleurs d’avoir pu participer sur la pièce titre en tant que Skutiger! Je vous souhaite sans plus tarder une excellente écoute! 🔥

Coppergear – 6LW

Un ce mercredi de printemps plutôt frisquet, j’ai le plaisir de vous présenter le dernier Coppergear, intitulé 6LW, un EP énigmatique riche et immersif! L’aventure dark onirique nous fait voyager dans des contrées sombres et dystopiques, mais parsemées de lumières mystérieuses et redoutables! Une symphonie dark ambient/noise/néo classique des plus réussies, et très cinématographique! Je vous souhaite sans plus tarder une merveilleuse écoute! 🤠

SYNTH 44 – The Silence Of Babylon

En ce lundi matin, c’est avec un vif plaisir que je vous présente le tout dernier de SYNTH44, intitulé The Silence Of Babylon! Un album mystérieux, un vrai périple initiatique ambient/drone/noise à saveur krautrock, tout à tour mélodique et abstrait, enrichi de field recording passionnants! Superbement diversifié dans ses paysages et profondément hypnotique, le voyage nous amène loin dans les mystères des origines de notre monde! Contient un long et fascinant morceau caché en bonus! Je vous souhaite maintenant une fantastique écoute!

Grosso Gadgetto, Julien Ash & Antonella Eye Porcelluzzi – GROSSOMODO 2: SUCCESS

J’ai l’immense bonheur de vous présenter la bombe concoctée par un trio infernal, pour la première fois réunis sur Musique moléculaire label: GROSSO GADGETTO, Julien Ash et Antonella Eye Porcelluzzi! Ils nous livrent ici un nouvel album, intitulé GROSSOMODO 2: SUCCESS! Les pistes sont des vraies scènes de films! Comme toujours, la perfection formelle et la qualité du son sont impressionnantes, mais il faut ajouter que la magie qui s’en dégage rend l’album simplement inoubliable! Avec sa voix unique et touchante, Antonella se matérialise en ce qu’elle veut, et nous transporte dans un monde dont elle a écrit la poésie! Avec Grosso Gadgetto et Julien Ash qui ont fait la musique, la rigueur et la passion sont au rendez-vous, un trop bel amalgame de styles, essentiellement ambient/electronica/trip hop/loundge/neo classique! Notons la présence remarquable d’Aloïs L aux violons et François P à la flûte! Et un superbe artwork par Max Guy-Joseph! Je vous souhaite sens plus tarder une merveilleuse écoute! P.S. À noter la dernière piste instrumentale de 16 minutes qui est un monument en soi!

Man in the shadow – Adramelech

C’est avec une joie vraiment particulière que je vous présente un nouveau Man in the shadow, que j’ai eu un plaisir fou à mixer, Adramelech! Pour moi c’est évidemment subjectif, mais celui-ci est un grand coup de coeur! La piste de 33 minutes est une aventure dark ambient/noise riche en événements sonores, assez intense mais aussi assez progressive, j’aime comme toujours les multiples ruptures de tons, les sauts de parachutes et dérapages contrôlés sonores! Je vous souhaite une écoute tripative! 👽

Jordane Prestrot – (l’âge sombre)

En ce lundi de Pâques, trop heureux d’accueillir Jordane Prestrot sur Musique moléculaire label! L’artiste français nous arrive avec un album singulier sorti en 2016, (l’âge sombre), un album culte en son genre! Simple et complexe à la fois, aux ambiances étranges et diversifiées, c’est de la poésie sonore tranquillement éclatée, décalée et authentique! À écouter dans son ensemble pour mieux en apprécier la composition, je vous souhaite une excellente écoute! 🔥

Jake ‘The Voice’ Parr – Numbed Skull

J’ai maintenant le grand plaisir de vous présenter sur Musique moléculaire label un nouvel artiste d’Angleterre, Jake « The Voice » Parr, qui nous présente son album Numbed Skull. De style essentiellement dark ambient, industrial et horror, il s’agit d’une série d’histoires sombres qui évoquent la dépression sous toutes sortes d’aspects autodestructeurs, inspirées d’expériences vécues! Un album subtil et magique, qui contient trois pistes de remix cachées en bonus! Je vous souhaite sans plus tarder une excellente écoute! 👻

M B U F – VICTIMES ERRANTES

J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui un nouvel album de MBUF, intitulé VICTIMES ERRANTES! Carrément un album renversant, rempli de trucs de fou exprimés d’une façon singulière, une quête existentielle à travers des envolées harsh noise/noise atmosphériques très diversifiées, une sorte de poésie trash aux variations progressives, avec un super équilibre des différents degrés d’intensités! Spontanément mon album préféré de l’artiste, mais je vous souhaite sans plus tarder une excellente écoute! 🔥

Aidan Lochrin – BLOOM // DELUGE

Trop enthousiaste de vous présenter en ce lundi matin le 200e album de Musique moléculaire label, avec un magnifique album d’Aidan Lochrin intitulé BLOOM // DELUGE! Cet album nous propulse, dès la première piste de dix-sept minutes, dans un drone ambient avec des touches post rock symphonique, un monde mystérieux et planant qui nous fait vivre des émotions complexes et paradoxales! Pour la deuxième moitié de l’album, on s’immerge dans un rêve clair-obscur en deux pistes plus minimal, dans lesquels notre esprit flotte progressivement vers une autre dimension, plus tranquille, relaxante même, une lueur d’espoir! Je vous souhaite sans plus tarder une excellente écoute!

mes ténèbres – D.D. (version 2024)

En ce vendredi trop hivernal pour une journée de printemps, c’est avec grand plaisir que je vous annonce la sortie sur Musique moléculaire d’un deuxième album de mes ténèbres, il s’intitule D.D. (version 2024)! C’est une version hautement améliorée de l’original de 2022, le son est devenu plus vivant, subtil, ambiophonique, les synthés ont même carrément été régénérés! On parle de deux drones dark ambient minimalistes d’une vingtaine de minutes chacun, très complémentaires l’un à l’autre: dans la première piste, en dépit de la noirceur, il y a ce côté presque réconfortant du souvenir d’un monde perdu, désormais inaccessible! La deuxième piste est plus dark, une complète rupture de ton par rapport à la précédente, il y a un puissant sentiment de doute, d’amertume et de ressentiment, un vaste sentiment d’oppression! Après vient le Outro, le petit rituel qui vient nous purifier avant la fin! Je vous souhaite maintenant une excellente écoute!